Dernière semaine en France

Posted from Toulouse, Midi-Pyrénées, France.

Toulouse, Saint-Georges, Pôle Emploi

Winter is coming

 

J’entame ma dernière semaine en France, qui se réduit principalement à résilier les contrats de téléphone, récupérer l’argent qu’on me doit, ramener toutes mes affaires chez mes parents, et pleins d’autres choses très sympas…
Je vais donc passer ma dernière semaine à rencontrer brièvement mes amis et ma famille, mon départ de Toulouse pour Paris étant samedi prochain.
Je profite donc de cette semaine pour récupérer les adresses des amis à qui envoyer des cartes postales et tout et tout (oui, parce qu’envoyer des cartes postales clichés est une activité saine pour l’esprit…). Le problème est que je ne peux pas contacter tout le monde.
En plus de cela, mon opérateur téléphonique a décidé de bloquer ma ligne une semaine et demie avant mon départ, et j’ai donc un nouveau numéro pour ces 10 derniers jours..
Du coup, si jamais vous voulez une petite carte postale d’Inde, ou même du Népal (faudra attendre plus par contre), envoyer moi votre adresse depuis le formulaire contact du blog, ou par mail ou facebook.

Et si jamais vous êtes super sympas, et que vous voulez financer le coût de l’envoi de la carte postale (je vous rassure ça coûte pas grand chose), vous pouvez toujours me faire un don (désolé, j’étais obligé, j’ai toujours rêvé d’avoir un bouton Donate). D’après mes calculs, l’affranchissement + le coût de la carte postale devrait faire un total de 0,50 €. Donc si vous pouvez me filer 0,51 € ce serait pas mal ! (Et j’aurai votre adresse via le formulaire paypal). Dans le même esprit, je peux peut-être vous envoyer des colis avec des conneries pour touristes si ça vous intéresse..

D’ailleurs, si vous êtes généreux, vous pouvez même me donner tout votre argent sans raison. Mais bon, j’y crois pas trop quand même…

Visa indien, part 2

Posted from Toulouse, Midi-Pyrénées, France.

Et voilà, j’ai déjà mon visa pour l’Inde !
Il est arrivé hier par chronoposte.
C’est surprenant à quel point le traitement de la demande a été rapide. En surfant sur internet, j’avais cru comprendre qu’il fallait au moins deux semaines pour que le dossier soit traité. Même sur le site de VFS France, il est écrit que le temps de traitement minimum est de 10 jours…
Au final, il leur a fallut deux jours ouvrés pour recevoir, traiter, et renvoyer ma demande.
Dans l’histoire je perds plus d’un mois de visa, car la validité de celui-ci commence le 9 novembre 2012 (et jusqu’au 8 mai).
Voici à quoi ressemble la page du passeport où le visa est apposé :

Visa indien

Demande de visa indien

Posted from Toulouse, Midi-Pyrénées, France.

Photo d'identité pour visa indien

Photo d’identité pour visa indien

Hier fut ma journée consacrée à la demande de mon visa pour l’inde !
Je dois vous avouer que ce ne fut pas la journée la plus tranquille de mon existence.

Tout d’abord, il faut remplir un formulaire en ligne sur le site de VFS France, qui s’occupe des visas pour l’Inde.
Il s’agit d’un formulaire d’une certaine longueur (comparé à d’autres, comme le visa touriste Australien, ou Népalais…), vous aurez besoin d’informations quelque peu troublantes, comme, par exemple, la date et lieu de naissance de vos parents… Bref, cette étape se fait assez rapidement, et peut se faire en plusieurs fois si il vous manque quoique ce soit. Le formulaire remplie en ligne est valable 20 jours, durant lesquels vous devez rassemblez les documents nécessaires et les envoyer à VFS.
J’ai donc ensuite téléchargé ce formulaire, ainsi que la checklist concernant le type de visa souhaité, ici un visa tourist de 6 mois, ainsi que la cheklist pour un envoi postal.
Une fois imprimé, il faut signer le formulaire sur les deux pages, puis y apposer deux photos d’identité.

Les photos d’identité sont aux normes indiennes, différentes des normes françaises. On peut télécharger un descriptif de ces normes sur le site de VFS France. La différence entre les deux normes réside dans la taille du cadre. Pour l’inde, la photo doit être carrée, de 5cm de côté. On ne peut donc pas s’en procurer dans les photomatons, mais chez des photographes. Je suis allé au studio Ol’optic (aussi opticien), où tout s’est passé rapidement. En 5 minutes, la photo était prise et imprimée en 8 exemplaire, pour 8 euros.
Il n’y a plus qu’à en découper deux, la première collée en haut à droite de la première feuille du formulaire, dans le cadre prévu à cet effet, et la seconde en bas à droite de la deuxième page.

Le règlement du visa, par correspondance, peut se faire de deux façons : par mandat cash, ou par chèque certifié (ou chèque de banque) à l’ordre de VFS Services (UK) limited.
Le chèque de banque est facturé, au CIC, 9 euros, et est disponible du jour au lendemain en général.
Le mandat cash peut être obtenu à la poste pour 9,90 euros avec attestation de paiement, et est disponible directement.
J’ai opté pour le mandat cash, voulant poster la lettre le soir-même.
Pour calculer le montant des frais lié à la demande du visa, j’ai utilisé la brochure tarifaire disponible sur le site internet de VFS. Pour une demande de visa avec passeport français par correspondance, le montant final est de 89,50 euros. On a ensuite deux récépissés, dont un doit être envoyé à VFS, et l’autre est à garder.
Tant que j’étais à la poste, j’en ai profité pour acheter une enveloppe suivie 250 grammes préaffranchie, pour environ 3,50 €.

Une fois que l’on a courue à l’imprimerie, puis chez le photographe et à la poste, il faut vérifier, et re-vérifier plusieurs fois que tous les documents nécessaire sont dans l’enveloppe, c’est-à-dire :

  • Le formulaire de demande de visa rempli, signé, avec les deux photos aux normes indiennes.
  • La checklist correspondant au type de visa demandé, remplie, et signée
  • La checklist pour un envoi postal, remplie et signée
  • Le passeport, ainsi qu’une photocopie de ce dernier
  • Le récépissé du mandat cash, ou le chèque certifié

La dernière étape est de poster la lettre, et d’attendre des nouvelles de VFS !
Il est très important de savoir que le visa entre en vigueur dès sa délivrance, ne prenez donc pas votre visa trop à l’avance ou vous serez obligé de raccourcir votre séjour.  L’inverse est à éviter aussi car vous pourriez être obligé de faire passer votre demande en urgence si vous ne le recevez pas à temps, et paierez un supplément..

Billets d’avion

Posted from Toulouse, Midi-Pyrénées, France.

L’achat des billets d’avion est l’action décisive pour le voyage.
Il définit la date de départ, la date de retour. Avant cela, on a qu’une très vague idée de son voyage, on envisage une période, une saison.

J’ai acheté mes billets sur un coup de tête après avoir retardé successivement mon voyage pour un retard total de deux mois. Ca y est, je pars le 12 décembre, et je reviens le 22 juin 2013.

Mes billets m’ont coûte 1075 euros, somme particulièrement énorme par rapport à ce que l’on trouve sur internet, voici le détail :

  • Trajet aller retour au départ de Paris, arrivée à Thiravananthapuram (Inde), et retour au départ de Kathmandu (Népal) et jusqu’à Paris. 835€ (le fait de ne pas repartir du même aéroport qu’à l »aller, fait augmenter le prix). Compagnie : Qatar Airways.
  • Un trajet aller Delhi-Kathmandu en classe affaire, billet remboursable et échangeable pour 300 roupies de frais. Ce billet permet de passer l’immigration indienne sans problème, car dans certains cas, les douaniers peuvent vous demander un titre de sortie du territoire, pour être sûrs que vous ne restiez pas plus longtemps que votre visa vous le permet. Vous n’avez qu’à leur montrer ce billet et le faire rembourser une fois entré en Inde. 240€. Compagnie : Air India.

Si vous habitez en province, je vous conseille de prendre votre billet de train pour Paris le plus tôt possible. Acheté deux mois à l’avance, mon billet m’a coûté 15€ contre 75-100€.

Une fois les billets achetés, on se sent libéré. Les dates sont alors fixées, et on peut commencer à s’organiser, à préparer son sac, faire les différentes démarches médicales et administratives.
Le problème, quand on achète ses billets trop rapidement, c’est qu’on oublie des choses très importantes, comme le réglement par cb ainsi que la couverture assurance/assistance.
Par le calcul, il revient moins cher de souscrire à une mastercard gold le temps du voyage, qui offre un contrat d’assurance/assistance de 3 mois complet. On complète alors avec une assurance/assistance du style AVI International. Le hic, c’est qu’il faut acheter ses billets avec cette carte pour que l’assurance/assistance soit valable. J’ai donc oublié ce détail et ai acheté une assurance/assistance de 7 mois.

Avant d’acheter vos billets, vérifiez bien la réputation de la compagnie aérienne.